Noël contre la faim

Publié le 1er avril 2015

L’économie au service de l’humanité

Au nom de leur foi des chrétiens s'engagent pour un meilleur encadrement des multinationales.

Alors que la France a adopté en première lecture, le 31 mars, une loi sur le devoir de vigilance des entreprises multinationales,

La Conférence des Évêques de France,
L’Association Éthique et Investissement, l’Action catholique des milieux indépendants (ACI), l’Action catholique ouvrière (ACO), le CCFD-Terre Solidaire, le Centre de recherche et d’action sociales (CERAS), la Délégation catholique pour la Coopération (DCC), Justice et Paix, le Secours Catholique-Caritas France,

vous invitent au lancement de la brochure avec
- Monseigneur Yves Boivineau, président de Justice et Paix France
- Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique-Caritas France
- Guy Aurenche, président du CCFD-Terre Solidaire
- Jean Merckaert, rédacteur en chef de la Revue Projet, Ceras.

Jeudi 9 avril à 9h
à la Conférence des Évêques de France
58, avenue de Breteuil 75007 Paris

Quelles sont les responsabilités des entreprises transnationales, acteurs clés de la mondialisation, notamment dans les pays en développement ?
Quel cadre légal ? Que pourraient changer la loi française et le processus en faveur d’un traité international des Nations Unies initié en 2014 ?
Que dit l’Église, comment les chrétiens peuvent-ils agir pour que soient préservés les droits fondamentaux de la personne et le respect de l’environnement ?

Fascicule de 16 pages, disponible gratuitement auprès des associations et téléchargeable sur leurs sites, à partir du 9 avril.

L’économie au service de l’humanité est le 5e numéro d’une série de brochures consacrées à une prise de parole d’associations chrétiennes pour témoigner et inviter d’autres chrétiens à agir pour un monde plus juste. Déjà parus : Chemins de fraternité, à la découverte de l’encyclique l’Amour dans la Vérité - Au service du bien commun, au nom de leur foi les chrétiens s’engagent pour plus de justice fiscale - A la rencontre du frère venu d’ailleurs, au nom de leur foi des chrétiens s’engagent pour un autre regard sur les migrations, Le Défi de la Paix, au nom de leur foi des chrétiens s’engagent pour plus de justice en Palestine et en Israël.

Contacts
- CCFD-Terre Solidaire : Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80
- Relations médias CEF : 06 26 12 65 07
- Secours Catholique-Caritas France : Sophie Rebours : 01 45 49 73 23 - 07 86 39 43 02

Nos projets

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

S’informer

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

1er février 2018

Philippines : La terre est un bien commun, pas une marchandise

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Mary Ann Manahan est directrice du programme sur les biens communs à Focus on the global South (https://focusweb.org), basée à Manille. (...)

1er février 2018

Au Brésil, le port industriel de Suape est une zone de non droits

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Depuis 1975, les ONG brésiliennes se battent contre la construction puis l’extension du complexe industriel portuaire de Suape, devenue (...)